Les fondatrices

De gauche à droite : Manon Daneau et Camille Goyette-Gingras

 

 Camille Goyette-Gingras

Touche-à-tout et fonceuse, gestionnaire de projet dans l’âme, Camille était assistante d'une designer de mode d'une ligne montréalaise. Elle a fait aussi des réparations et ajustements de vêtements pour des particuliers comme travailleuse autonome. Elle est formée en design de mode masculine au Collège LaSalle et en Construction Textile à la Maison des Métiers d’arts de Québec.

Camille a précédemment œuvré dans les communications, notamment comme attachée de presse d’une chef de parti politique sur la colline parlementaire à Ottawa.

Graphiste, gestionnaire de médias sociaux et relationniste de presse, elle est une experte de la création de campagnes de communication, avec une expérience particulière en gestion de crise. Elle s’est fait connaître de l’œil public en 2018 en prenant une place importante lors d’une crise politique majeure, où elle a dû intervenir régulièrement dans tous les grands médias nationaux. Elle a été présidente de l’aile jeunesse d’un important parti politique de 2017 à 2019 et a mené une réforme majeure de son parti.

Connue dans la communauté d’Hochelaga-Maisonneuve, elle offre ses talents de couturière à la population locale démunie. Elle est engagée dans des causes de défense des droits des travailleurs et pour rendre plus accessible la politique aux citoyens. 

 Vous pouvez suivre Camille sur les médias sociaux :
Facebook | Instagram | Twitter

Manon Daneau

Manon est diplômée également du Collège LaSalle depuis 1992 en mode féminine. Fonceuse, déterminée, intransigeante sur la qualité des produits qui passent entre ses mains, elle a le désir depuis près de 30 ans de rendre le métier de couturière/designer plus beau, plus humain et surtout de le rendre accessible au plus grand nombre possible.

Elle a exercé tous les volets du métier à son compte en passant par le patron, le moulage, l’ajustement, la confection sur mesure. S’étant spécialisée un certain temps dans la confection de robes de mariée et de bal, elle a tour à tour enseigné la couture à des particuliers en petits groupes, elle a démarré son atelier de couture chez elle en février 1996 à Montréal avant d’avoir sa première fille et de prendre la direction de Drummondville.

Elle a aussi travaillé comme couturière pour des boutiques comme Tristan, Vincent d’Amérique, Ernest et Manteaux Manteaux entre autres. Elle a débuté à Drummondville à son arrivée dans un atelier de réparation, La Couture d’Or, ensuite pour la friperie Vesti-Bulle où elle a confectionné des toutous et figurines décoratives faits de matières recyclés, pour ensuite ouvrir son propre atelier de confection et réparation. Avec sa sœur, elles ont créé la compagnie AlerteGo, où elles ont adapté des ceintures de médicament pour les Épipen, pompes d’asthme, insuline, etc.

Jusqu'à son retour à Montréal en septembre 2016 elle a été responsable de production pour les compagnies Zzak Sleep (matelas compressés), et a finalement créé la marque Nirvana Blanket (couverture pondérée).

Manon carbure au défi et à la passion du métier et souhaite emboîter le pas à la tendance écoresponsable qui est de réutiliser et recycler tout ce qui est possible dans le textile et bien sûr créer un milieu de travail sain, humain et agréable pour ceux et celles qui veulent apprendre, mais surtout développer une nouvelle main-d’œuvre adaptée au marché des PME en pleine expansion au Québec, produire sans être esclave, tel est son but!

Elle est aussi impliquée bénévolement dans de multiples causes.